Soutien à la scolarité

SOLIDAR’MOMES ET LE PARRAINAGE SCOLAIRE

Chaque jour 250 millions d’enfants non scolarisés sont contraints de vendre leur force de travail  pour assurer leur maigre subsistance.

Parrainer scolairement un enfant c’est d’abord l’éduquer pour lui permettre de vivre dignement auprès des siens. Qui plus est, cela lui assurera au moins un repas quotidien.

Permettre à un enfant d'aller à l'école : 

  • C’est lui donner accès à un minimum de connaissances (lire, écrire et compter).               
  • C’est lui inculquer les règles d’hygiène élémentaires.
  • C’est lui permettre d'avoir accès à une eau potable et une alimentation équilibrée au moins une fois par jour.                   
  • C’est aussi lui permettre parfois de recevoir quelques petits soins médicaux.
  • C’est lui permettre d’avoir des activités ludiques indispensables à son équilibre et à la construction de sa personnalité.
  • C’est lui permettre d’échapper quelques fois aux corvées souvent très difficiles (travaux des champs, approvisionnement en eau …) 
  • C’est le protéger des pires formes d’exploitation.
  • C’est lui permettre de grandir heureux parmi les siens.
  • Eduquer un enfant c’est le moyen le plus efficace de lui permettre d’échapper à la grande pauvreté quand il sera adulte et à la dépendance (surtout pour les petites filles).

 
C’est pourquoi Solidar’Mômes a choisi d’apporter son aide à l’ASED (Association Soins, Education et Développement ) dans le village de Gounghin au Burkina Faso en partenariat aussi avec le Comité de Parrainages du Loir et Cher
Le Président de l’ASED Cyprien TOUGMA (professeur à Ouagadougou originaire de Gounghin) assure le suivi exemplaire d’un grand nombre d’enfants parrainés et fait parvenir très régulièrement des nouvelles individuelles de chacun d’eux.

Guide du parrain Solidar’Mômes

Accueil

EN PARTENARIAT AVEC SOS SAHEL INTERNATIONAL, SOLIDAR’MOMES APPORTE SON AIDE MATERIELLE A PLUSIEURS ECOLES DE NIAMEY.

Dans les containers régulièrement envoyés à l’association SOS Sahel à Niamey, Solidar’Mômes place un grand nombre de matériel médical et para médical à destination de quelques hôpitaux mais aussi du matériel informatique, du mobilier scolaire spécifique, des quantités très importantes de fournitures scolaires et produits d’hygiène à destination  des écoles.

L’apprentissage de l’hygiène se fait très tôt et l’école est un lieu privilégié pour ce faire c’est pourquoi SOS Sahel distribue les tonnes de savons que nous lui faisons parvenir.  Idem pour les milliers de brosses à dents.

Le matériel informatique a permis l’ouverture de classes de formation professionnelle.

Quant aux dizaines de milliers de sachets de semences diverses et variées ils alimentent les 1 000 jardins potagers femmes-enfants mis en place par SOS Sahel mais aussi plusieurs écoles dans les quelles est enseignée la « culture de l’eau » avec des systèmes de micro-irrigation.

Les résultats sont impressionnants et feraient pâlir de jalousie nos meilleurs jardiniers. Le soleil omniprésent et l’eau apportée avec parcimonie  font des miracles et c’est un plaisir immense de constater la fierté des enfants dans ces jardins extraordinaires.

Accueil

SOLIDAR’MOMES A ORGANISE LE 1ER TROPHEE DES ECOLES DE LA REGION DE GOUNGHIN - BURKINA FASO)

Solidar’Mômes, dans le cadre de son volet « soutien à la scolarité », a organisé en Octobre 2014 le premier trophée des écoles de la région de Gounghin   en partenariat avec l’ASED (Association Santé Education et Développement ).

Cyprien TOUGMA en est le Président en plus d’être le Président du Comité de parrainages et depuis de nombreuses années le partenariat est régulier entre l’association  française et  l’association laïque burkinabée.

Au total 6 épreuves ont vu s’affronter les élèves des écoles de Bilenghin, Wobzoughin, Gounghin.

Tour à tour et sous l’œil des autorités présentes (Maire et Inspecteur d’Académie) les épreuves préparées par pendant toute une année par l’un de nos membres se sont déroulées dans un esprit de saine compétition et sous un soleil de plomb ce qui ne rendait que plus admirables les performances des jeunes champions.

Le tir à la corde, la course en sac, les épreuves alliant  adresse et connaissances ainsi que les chants et chorégraphies ont surpris le jury Solidar’Mômes par les qualités sportives, la rigueur, l’endurance et la discipline des enfants.

Il faut dire que tous les sélectionnés étaient récompensés mais surtout que les trois premières équipes du classement remportaient des lots importants, entre autres des équipements d’éclairage électrique amovibles par panneaux solaires.

Ce matériel que nous avons acheté en Allemagne et que l’un de nos membres a assemblé permettra  aux instituteurs de bénéficier d’un éclairage convenable pour les préparations et corrections du soir mais aussi des jeux nocturnes de ballon  ou bien encore des répétitions de chorales ou de danses ou tout simplement des réunions publiques.

La chaleur est parfois si intense dans cette région sahélienne que l’activité du soir est souvent privilégiée, à condition que la lumière de la lune le permette …ou plus assurément maintenant dans 3 des 6 villages grâce à l’installation photo voltaïque et aux jeunes champions qui ont permis de les remporter.

Nous aimons y voir un bel encouragement pour les élèves qui, eux, voient ce que les meilleurs d’entre eux ont permis d’apporter au village  grâce à leurs connaissances et leur solidarité puisque chaque équipe était composée de 3 garçons et 3 filles de 8 à 14 ans qui devaient tous faire preuve d’entraide pour réussir.

La solidarité n’est-il pas le maître-mot de l’association SOLIDAR’MÔMES. 

Accueil

Contact
Solidar'Mômes
Chemin de la petite vitesse
61600, La Ferté-Macé
Tél: +33 6 74 51 74 63
Association apolitique, non confessionnelle.
Reconnue d'intérêt général, Solidar'Mômes est habilitée à émettre des reçus fiscaux vous permettant de récupérer jus'à 66% de votre don.
© Copyright : Solidarmomes.com  (Tous droits réservés)
       JYT : Solidarmomes v07.001