Aide sociale de proximité

SOIREE AU PROFIT DE « NEZ A NEZ, DES CLOWNS A L’HOPITAL » 

C’était le 15 décembre au CAB de Bagnoles de l’Orne et c’était tout simplement GE-NIAL.

La soirée était au profit de « Nez à nez, des clowns à l’hôpital » et le public avait répondu en nombre à l’invitation de Solidar’Mômes puisque  la salle était comble.

Nous avions programmé cette soirée pour que débutent au plus vite les interventions clownesques dans les services de pédiatrie du CHU de Caen, et tel sera le cas. C’est notre façon à nous de faire en sorte d’écrire de belles pages de vies d’enfants en considérant que ce monde de l’enfance ne doit pas s’arrêter à la porte de l’hôpital.

Après Pascal Georget , professeur de philosophie qui a traité avec beaucoup d’humour la question de savoir si le rire était  bien le propre de l’homme, ce fut au tour de l’immense HASSAN de ravir un public hilare, en bon fils spirituel de Raymond DEVOS qu’il est.

Un grand, un immense merci à tous les intervenants de cette mémorable soirée pour leur généreuse participation.

Dossier Nez à Nez

Accuei

SOLIDAR’MOMES APPORTE UNE DEUXIEME FOIS SON SOUTIEN A 
« NEZ A NEZ DES CLOWNS A L’HOPITAL »

Vendredi 19 décembre 2014, un chèque de 5 000 € a été remis  à « Nez à nez, des clowns à l’hôpital » pour financer une deuxième session d’interventions clownesques dans les services de pédiatrie du CHU de Caen.

Une partie du bureau de Solidar’Mômes s’est donc rendue sur place pour constater in situ le travail remarquable de la troupe des 4 clowns qui interviennent régulièrement dans les services de chirurgie et aussi d’oncologie du CHU.

C’est une mission qui ne peut pas être confiée à de « simples » clowns. Ces 4 femmes ont, en plus de leurs multiples talents de chanteuses, musiciennes, animatrices… un cursus important qui leur permet de s’approprier les dossiers médicaux avant d’intervenir dans les chambres.

Faire rire, ou pour le moins sourire, un enfant qui est en grande souffrance est affaire de professionnelles et c’est pourquoi, après la première session de l’été dernier, Le Professeur RAVASSE (chef de pôle, à droite sur la 2eme photo) et Madame LEMELOREL (cadre supérieure à gauche) ont spontanément donné leur feu vert pour une deuxième édition.

C’est ainsi que les membres de Solidar’Mômes ont décidé de manifester leur solidarité avec les enfants qui sont en souffrance, ici en France et nous sommes très heureux d’avoir initié cette action qui est une première dans ce phare régional de la santé qu’est le CHU.

C’est pourquoi nous essaierons de pérenniser cette action autant que faire se pourra.

C’est l’occasion de remercier la troupe de théâtre de Couterne et aussi la « Sentitournelle » de Saint Patrice du Désert qui avaient toutes deux souhaité que leur obole soient consacrées à cette action.  

Accueil

DANS LE CADRE DE L’AIDE SOCIALE DE PROXIMITE SOLIDAR’MOMES APPORTE SON SOUTIEN AUX ASSOCIATIONS LOCALES DE SOLIDARITE

Longtemps Solidar’Mômes a apporté une aide sociale de proximité directe dans le cadre de dossiers de demandes d’aides présentés par les services sociaux.

Estimant d’une part qu’il n’était plus du ressort de nos compétences de traiter pareils dossiers et d’autre part qu’il existait sur notre secteur suffisamment d’associations œuvrant avec compétences dans ce domaine, Solidar’Mômes a donc décidé d’apporter son soutien aux structures existantes et au premier desquelles les « Restos du cœur ».

C’est pourquoi en cette fin décembre, de nombreux bénévoles s’activaient au local des « Restos du cœur » de La Ferté Macé à l’occasion de la remise de 64 paniers de denrées alimentaires à des familles bénéficiaires avec enfants.

Considérant que la fête ne devait pas être réservée qu’aux plus chanceux les membres Solidar’Mômes avaient placé dans les paniers du foie gras, du saumon fumé, du boudin blanc et bien d’autres produits dits « festifs » qui, bien évidemment, ne figurent pas habituellement dans les caddys…

La confection des paniers avait préalablement nécessité un long travail de préparation mené à bien par Julie (stagiaire chez Solidar’Mômes en formation BTS négociation et relation client).

Nous avons choisi d’aider les Restos du Cœur qui font un travail remarquable face à l’augmentation importante et constante des besoins.

Nous manifestons ainsi notre soutien à nos amis bénévoles et solidaires qui sont en prise avec la dure réalité de l’époque.

Malgré la prédominance de son aide à l’international, Solidar’Mômes n’oublie pas de se tourner vers les plus démunis, ici en France.

Accueil

SOLIDAR’MOMES SE PREPARE pOUR ACCUEILLIR DES REFUGIES

Les époques changent, les uniformes et les idéologies criminelles aussi mais ce qui n’a pas changé c’est la capacité d’accoutumance de l’homme et sa propension  à détourner le regard et finalement rester indifférent.

En appartenant à une association comme Solidar’Mômes nous ne pouvons fermer les yeux et ne pas nous impliquer serait une faute morale car ce sont les valeurs fondatrices que l’on bafouerait et notamment celle des droits universels.

Que retiendrait l’Histoire si La France avait choisi de fermer ses frontières et  de ne pas entendre les appels au secours de tous ceux qui ont choisi de fuir pour survivre.

Qui peut prétendre qu’il n’en ferait pas autant s’il devait vivre au quotidien la guerre, les crimes, les privations de nourriture et de libertés.

C’est sans doute une question de survie pour ces milliers de réfugiés mais bien plus grave c’est aussi une question de survie, pour nous, citoyens libres de l’Europe.

Depuis toujours nous disons que construire des murs fortifiés ne servirait à rien et qu’au lieu de nous barricader il est préférable que nous nous hissions à la hauteur du drame car la vague humaine à force de coups de boutoirs, nous atteindra de toutes façons.

Faisons de ces migrants des alliés pour combattre le véritable ennemi et sa doctrine obscurantiste.

Si les principaux pays européens ne sont pas capables de plus de solidarité face à un drame d’une telle ampleur alors ils sont condamnés à se séparer.

Viendra ensuite le temps où ils s’opposeront et s’asphyxieront derrière leurs frontières… et la suite nous ne la connaissons que trop bien.

Nous ne craignons pas les critiques, les menaces et les prévisions alarmistes.

Ce problème de l’accueil des migrants est donc un défi que nous allons relever en travaillant de concert avec les pouvoirs publics, avec les dirigeants des collectivités territoriales, avec les élus locaux, avec les associations de solidarité ainsi qu’avec tous ceux qui se sentent concernés par ce drame.

Ensemble nous trouverons  des solutions concrètes afin d’accueillir des familles, nous faciliterons leur hébergement et leur donnerons le nécessaire pour qu’ils puissent se reconstruire, s’intégrer et jouir d’une nouvelle vie faite de paix et de libertés retrouvées.

C’est pourquoi Solidar’Mômes a répondu présent à l’appel du CIAS (Comité Intercommunal d’Action Sociale de La Ferté Macé) et après quelques réunions préparatoires, a dors et déjà commencé à réunir le mobilier nécessaire à l’accueil de 3 familles.

Accueil

Contact
Solidar'Mômes
Chemin de la petite vitesse
61600, La Ferté-Macé
Tél: +33 6 74 51 74 63
Association apolitique, non confessionnelle.
Reconnue d'intérêt général, Solidar'Mômes est habilitée à émettre des reçus fiscaux vous permettant de récupérer jus'à 66% de votre don.
© Copyright : Solidarmomes.com  (Tous droits réservés)
       JYT : Solidarmomes v07.001